Atelier d’information, formation et sensibilisation des responsables académiques sur les notions d’assurance qualité.

L’Autorité nationale d’Assurance Qualité dans l’Enseignement, la Formation et la Recherche de la Guinée (ANAQ-GN), mise en place en janvier 2017, a organisé, du 28 au 30 juillet 2019, à l’Université Gamal Abdel NASSER de Conakry, une session de sensibilisation à l’attention de plus de 200 responsables académiques et fondateurs d’établissements privés.

L’objectif de cette formation a été d’informer, sensibiliser et former les responsables académiques, recteurs, fondateurs d’Universités privées, directeurs de centres de documentation, de recherche et chefs d’établissements de l’enseignement technique et de formations professionnelles sur :

  • les notions d’assurance qualité ;
  • les missions de l’ANAQ-GN ;
  • les référentiels et guides d’évaluation ;
  • la nécessité d’implémentation d’une démarche qualité ;
  • la création d’une Cellule Interne d’Assurance Qualité dans les établissements.

Le Professeur Mamadou SARR, Membre du Comité de Pilotage du Plan de Développement stratégique du CAMES (PSDC), particulièrement en son axe 4 relatif au Programme d’Assurance Qualité (PAQ-CAMES), a représenté le Professeur Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES. Il a présenté les développements récents de l’assurance qualité au niveau de l’espace CAMES, notamment sur :

  • l’impact des 10 années d’atelier de formation en assurance qualité du CAMES ;
  • l’état des lieux du niveau de développement des Agences nationales d’assurance qualité et des Cellules internes d’assurance qualité dans l’espace CAMES ;
  • la problématique de l’implémentation de l’assurance qualité dans les États membres du CAMES ;
  • les bonnes pratiques, guides, référentiels et lignes directrices du CAMES en matière d’assurance Qualité ;
  • les procédures du CAMES pour la garantie de la qualité de l’Enseignement supérieur et la Recherche ;
  • les stratégies de valorisation des champs de performance des d’Institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR), d’appropriation des Référentiels, d’accélération des processus de certification à travers des labels d’excellence académique pour l’Émergence d’IESR de dimension régionale.

Cet atelier de formation a été soutenu par l’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU), également partenaire du CAMES, avec l’appui du projet « Booster les compétences pour l’employabilité des jeunes (BoCEJ) » en Guinée.

Les autres experts présents à l’atelier ont à leur tour abordé des thématiques relatives :

  • à l’assurance qualité dans l’éducation et la recherche (Dr Caroline. C. CALMUS) ;
  • à l’expérience de l’ANAQ-Sup dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur sénégalais (Pr Papa GUEYE) ;
  • à l’Évaluation des programmes de formation : Expérience du Mali (Pr Abdel Kader Keita) ;
  • au modèle de gestion de la qualité : cas d’un établissement privé (Mme Yasmine SY SARR) aux pistes de financement et d’appui à l’auto-évaluation des universités africaines (IGNEUF) : M. Mouhamadou Kabirou (AUF) ;
  • à l’ANAQ-GN : mission, organisation, référentiels et procédures (Pr Kabine OULARE)

Trois panels de discussions — enseignement supérieur, enseignement technique et professionnel et recherche — ont été constitués sur les questions liées à la mise en place des cellules internes d’assurance qualité dans le contexte guinéen. À la fin de l’atelier, les participants ont proposé et validé la feuille de route et se sont engagés collectivement pour créer et développer des cellules internes d’assurance qualité dans leurs institutions.

Le CAMES encourage fortement la poursuite de l’expérience guinéenne, avec l’appui des partenaires stratégiques classiques, pour asseoir durablement et parachever les systèmes d’assurance qualité, à l’horizon 2022 de son Plan triennal de développement, voire au-delà.