4e édition de la COPAD : Le Burkina Faso remporte le trophée Sika KABORÉ

L’équipe du Burkina Faso a remporté, ce vendredi en fin de matinée, la finale de la 4e édition de la Coupe panafricaine des débats (COPAD) en venant à bout du Tchad. C’est la deuxième fois consécutive que le Burkina Faso sort victorieux de ce concours panafricain d’art oratoire.

La cérémonie de clôture de cette 4e COPAD placée sous la coprésidence de la Première Dame du Mali, Madame Aminata Keïta Maïga, initiatrice de la COPAD et de l’épouse du Chef de l’État burkinabè, Madame Sika Kaboré a servi de terrain d’affrontement entre les finalistes, le Burkina Faso et le Tchad autour du thème : « la force du G5 Sahel, un bouclier efficace pour lutter contre le terrorisme ». Et c’est l’équipe burkinabè qui est sortie vainqueur de cette joute oratoire.

« C’est une victoire d’étape dans votre vie encore pleine d’avenir et vous devriez redoubler d’efforts pour non seulement briller dans le domaine des joutes oratoires mais plus encore dans le combat pour faire de la jeunesse, le moteur de la prospérité de l’Afrique de demain », a souligné Sika Kaboré qui a félicité le vainqueur.

Le palmarès de la 4e COPAD se décline ainsi qu’il suit : le 1er prix est revenu au Burkina Faso qui remporte le trophée Sika Kaboré et la somme d’un million de FCFA ; le 2e au Tchad qui repart avec une enveloppe de 750 000 FCFA et le 3e prix au Bénin qui gagne 500 000 FCFA.

Le Bénin a remporté également le prix de l’équipe fair-play. Le Prix Aminata Keïta Maïga du meilleur débatteur de la 4e COPAD doté de 250 000 FCFA est revenu à la Béninoise, Salifou Ba.

Cette 4e COPAD a réuni à Ouagadougou une soixantaine de jeunes venus de huit pays de l’Afrique de l’Ouest et quatre pays de l’Afrique centrale.

L’initiatrice de la COPAD, la première Dame du Mali a remercié les autorités burkinabè et l’épouse du président du Faso pour la réussite de cette 4e édition.Rendez-vous est pris pour la 5e édition de la COPAD en 2020 au Tchad.

Faut-il le rappeler, la sélection des membres du jury via un appel à candidatures international et la prise en charge leur transport et de leur hébergement ont  été réalisées par le CAMES.

Source : Direction de la communication de la présidence du Faso.